Pensez à jeter un coup d’oeil au mode de fonctionnement de cet abécédaire.

ABEND (abnormal end) : fin anormale d’un programme ou d’un traitement due à une erreur.
ACB (Access Control Block) : bloc de contrôle des méthodes d’accès VSAM et VTAM. Equivalent du DCB.
ACID (Atomicity, Consistency, Isolation, Durability) : caractéristiques que doit respecter une transaction (atomique, cohérente, isolée et durable).
ACL (Automatic Cartridge Loader) : chargeur automatique de support bande (cassettes/cartouche).
ACR (Alternate CPU Recovery) : transfert de contrôle d’un processeur défaillant à un autre processeur.
ACS (Automatic Class Selection) : routines qui déterminent le profil d’un fichier en SMS.
AIX (Advanced Interactive eXecutive) : Système IBM (Mainfraime) basé sur UNIX.
AMODE (Addressing mode) : mode d’adressage des programmes (24 ou 31 bits).
AMS (Access Method Services) : langage de commande pour la gestion des fichiers VSAM (programme IDCAMS).
APAR (Authorized Program Analysis Report) : correction d’une erreur logicielle, livrée par IBM et applicable par SMP.
APF (Authorized Program Facility) : possibilité de déclarer un programme ou une bibliothèque de modules “autorisé” à émettre des instructions privilégiées .
APG (Automatic Priority Group) : ensemble des priorités de distribution contrôlées par SRM.
API (Application Programming Interface) : ensemble de fonctions, procédures ou classes mis à disposition d’un programme.
ARM (Automatic Restart Manager) : Permet de relancé systématiquement DB2 en cas d’abend.
ARMIDE : outil permettant la gestion de LOV (liste de valeurs) à l’image des base de données hiérarchique.
AS/400 (Application System/400) : Gamme d’ordinateur comprise entre les Mainframe et les PC, ils sont généralement utilisés par les PME. Actuellement on parle de System i.
ASCB (Address-Space Control Block) : bloc de contrôle représentant un espace-adresse.
ASCII (American standard Code for Information Interchange) : norme de codage des caractères, code binaire à 7 éléments.
ASID (Address-Space Identifier) : numéro affecté à un espace-adresse.
ASM (Auxiliary Storage Manager) : Un des trois composants de gestion mémoire de MVS, gestionnaire de la mémoire auxiliaire.
ASM : Abréviaton d’Assembleur, langage informatique de bas niveau (proche langage machine).
Asynchrone : qualifie des traitements d’échange d’information qui ne surviennent pas simultanément. La mise en Å“uvre de tels traitements peuvent passer par la mise en place de files d’attente, le premier traitement “poste” les informations dans la file d’attente, le second traitement les “consomme” au fur et à mesure.